Longue absence pour cause… de manque de temps. Voici donc avec du retard un petit comparatif d’image avec le Tamron 500 SP f=8.

L’avantage des objectifs Tamron à monture adaptall est de pouvoir utiliser un même objectif sur différentes montures, chose impossible avec un objectif de marque.

j’avais dernièrement fait l’acquisition d’une bague d’adaptation FD/EOS, bague qui comporte une lentille pour pouvoir conserver une mise au point à l’infini. Avec un résultat disons mitigé selon l’objectif utilisé, j’ai souhaité savoir si ce problème venait des objectifs utilisés ou du système d’adaptation.

J’ai donc acheté chez mon fournisseur préféré (eBay) une bague Pentax-K/EOS. L’interêt ? Simple, cette bague conserve une mise au point sur l’infini sans lentille de correction. Et comme je possédais déjà une adaptall/pentax K, c’était l’idéal pour faire ce test ! Prenons donc un sujet, Lambda un appareil sur pied et faisons une photo comparative :

Photo1 monture FD photo2 monture Pentax-K
recadrage 100% tamron 500SP-montureFD recadrage 100% Tamron SP500 monture pentax
recadrage 100% zone Tamron SP500 FD recadrage 100% Tamron SP500 monture pentax

le défaut majeur est la difficulté de mise au point « parfaite », l’objectif peu lumineux et l’absence d’aide de la part du boitier rend celle-ci difficile. J’ai décidé d’ajouter sur mon adaptateur FD/pentax un chip de confirmation d’AF. Celui-ci permet de faire « clignoter » l’une des zones du viseur quand la mise au point est optimale, je vous le recommande fortement. Car si pour ces premier essais la netteté ne semble pas être présente, d’autres essais m’ont permis de me rendre compte que cet objectif n’est « pas si mal », au vu de son à¢ge et de son rapport qualité/prix

Et pour terminer, quelques autres exemples pris sur le vif, a main levée

  • Essai de tirage Plexi chez Saal Digital
    Essai de tirage Plexi chez Saal Digital