Biographie

Qui suis-je ?

Un Ch'ti gars du Pas-de-Calais, né dans l'audomarois et ayant grandit dans une campagne verte et calme. Un petit coin ravitaillé par les corbeaux, loin du tumulte de la ville. Pas franchement bucheur à l'école, plutôt reveur… j'ai voulu à tour de rôle être astronaute, vendeur de voitures, Kiné… pour finir photographe.
Après un Bac "D" option "coup de pied dans le cul" j'ai décidé de m'exiler pour continuer mes études à l'étranger car c'est décidé je veux faire Photographe ! Oui, bon OK j'en vois dans le fond qui rigolent, la Belgique ce n'est pas le bout du monde, je sais !
Comme un virus en sommeil, la photo était présente. A la maison, un père prof de dessin d'art qui n'arrête pas de faire des photos, l'envie de "pas faire quelque chose comme tout le monde", histoire d'être, pour une fois peut un peu différent. Et la rencontre d'une surveillante en seconde année de terminale qui possédait les contacts dans un pays pourtant si proche mais inconnu des conseillers d'orientation de l'époque: la Belgique… la révélation… et pourquoi pas ?
Un passage par une journée porte ouverte, le père pas trop enchanté, mais pas grave je fonce… Le cycle est un peu étrange, avec un Bac scientifique en poche, me voilà faisant un bond en arrière de quelques années… les cours de physique, maths et chimie paraissent tellement simples cette fois !
Reste les lacunes en photo a combler, pour ça j'ai ma botte secrète : MAX, pas le nom de code d'un gadget à la James Bond, mais simplement deux yeux, ceux de mon père, qui voient les défauts avant tout le reste, qui critiquent, qui jugent. Qui parfois assassinent, mais qui au final permettent de présenter des travaux de qualité et font avancer.
Et deux ans passent, entre la manipulation des réflexs, moyens formats et chambre 4×5", a alterner Studio, labo et cours théoriques. N&B puis couleur.

Expériences

Puis viens le temps des exams et de la fin des études… Premier "job" d'été décroché là où j'ai fais mon stage quelques mois auparavant, sur le plateau photo de la Cristallerie d'Arques. Deux mois pour découvrir les techniques d'éclairage très spécifiques du cristal et du verre. Deux mois riches en apprentissage, en technicité. Loin de la théorie de l'école. Dans un monde où les Flashmètres sont au tiroir, où tout se fait "à l'oeil"
Ensuite, passage éclair d'un mois comme vendeur avant la fermeture du magasin, première expérience du contact avec le client.
Puis viens le temps du service militaire, dix mois au service du 58ème régiment d'artillerie de Douai comme photographe. Un excellent souvenir, notamment graçe à une équipe d'encadrants très pros et accessible àla fois, et à une ambiance entre appelés très sympathique.
Retour à la vie civile, il est temps de chercher activement du travail… pas facile… et pourquoi pas cette petite annonce d'une revue photo : "Cherche filmeur pour saison d'été dans le Var"
Me voilà parti maintenant pour Fréjus, trois mois au soleil à faire du portrait dans le parc aquatique "Aquatica". Ca peut paraitre génial comme boulot sur le papier, mais pour un timide chronique, devoir foncer sur les gens de 10h à 19h en continue, dans les premiers temps, c'est surtout un challenge !
Quelques coups de soleils plus loin, l'appréhension disparait, on attrape un bras, une jambe pour la placer comme il faut "clic-clac", c'est dans la boite, développement, et hop, retour au bassin…
trois mois plus tard et 15 000 clichés plus tard, retour en haut de la carte, tout bronzé avec une sacrée expérience en bagage, merci Fred !

Quelques mois plus tard, le marché de la photo bouché, j'entre aux Echos du Pas-de-Calais comme emploi jeune. Mission : créer le site internet du journal. Je m'éloigne de la photo, mais bon je reste dans la création ! Il faut dire qu'entre Fréjus et Lillers, j'ai eu tout à loisir d'apprendre a manier l'ordinateur, la souris, et mon outil favori : Photoshop…
Dix ans plus tard… je suis toujours au même endroit, plus emploi jeune, mais sous statut journaliste avec une vraie carte de presse.
Je gère le parc informatique de la structure, les serveurs, les sites. la création et le suivi de sites internet, rédaction et mise en ligne d'articles.
Et surtout, je suis (enfin) revenu à la photo, numérique cette fois. La souris remplace le bon vieux "Durst", mais la technique et l'émotion reste la même…

Depuis 2010 je suis également "indépendant", proposant mes services principalement aux entreprises pour de la photo Corporate, de la publicité et du reportage. Le Main Square Festival d'Arras me fait confiance depuis plusieurs années, le Stade Pierre Mauroy également, de même que d'autres structures un peu partout en France et à l’international même (Espagne, Angleterre, Canada).

Depuis Avril 2016 et la reprise des activités de l'association Les Echos du Pas-de-Calais par le Conseil Départemental du Pas-de-Calais, je suis Photographe/vidéaste pour la collectivité.

Compétences

Photojournalisme (titulaire de la carte de presse de 2002 à 2017), réalisation de photos d’illustration d’articles, de reportages, scène (concerts, spectacles, danse), architecture (neuf, anciens, friches), studio / publicité (mise en scène, gestion des éclairages), panoramique (images 360°, visites virtuelles, projections stéréographiques…), infrarouge (avec un appareil modifié dédié à cette longueur d’onde), HDR (traitement spécifique de fusion d’image pour obtenir une latitude d’exposition supérieure à la normale), traitements numériques (lightroom, photoshop, autopano, photomatix…), vidéo (captation et montage sous première). Autodidacte et curieux, je mélange mes domaines de compétences pour explorer de nouvelles voies afin de toujours créer de la nouveauté.
Depuis avril 2016 je suis devenu télépilote de drone (Agrément DGAC : ED01955)

Expositions

  • 09-14 juillet 2016 / Douai (59)
    Exposition dans le cadre des rencontres photographiques de Gayant sur le thème Trans-réalités
    environ 15 photos infrarouges exposées
  • Décembre 2015 / Angers / Grand théâtre
    Exposition d'une trentaine de photos 40×60 cm sur le grand théâtre d'Angers.
  • Juillet 2014 / Arras / Main Square festival (62)
    Exposition de 60 photos sur bâche 3x2m dans l’enceinte du festival retraçant les 10 ans de festival.
  • Septembre 2013 / Oignies (62)
    Finaliste du concours et sélectionné pour l’exposition collective « Regards croisés sur le 9-9 Bis ».
  • 03 – 31 décembre 2011 / Lillers (62)
    Exposition individuelle Lumières de scène & lumières invisibles
    Double thématique concert / photographie infrarouge
  • 08 – 30 juin 2011 / Douai (59)
    Exposition individuelle sur le thème de la photo de concert.
  • Avril 2011 / Locon (62)
    Exposition collective sur invitation du photo Club de Locon dans le cadre de Béthune 2011, capitale régionale de la culture
  • 2008
    3 photos sélectionnées par le Club de la Presse Nord-Pas-de-Calais pour l'exposition itinérante "Le Nord-Pas-de-Calais vu par ses artistes"

Publications

  • Panobook 2013, 2014, 2016 
  • Couverture du magazine Living France Juin 2014
  • Vieilles Maisons Françaises n°253 – Janvier 2014
  • Phototech n°26 / juillet 2013, Hors série n°7 /août 2013, n°28 / octobre 2013
  • Théâtre d’Angers (programme de saison, nouvelle identité visuelle, affiches)
  • Grand Stade Lille Métropole (depuis mars 2013)
  • Côte d'Opale Magazine – Décembre 2012 (8 pages + couverture)
  • A nous Lille #172, 24 octobre au 6 novembre 2012
  • Page Facebook de Phox (mars 2012)
  • L’Écho du Pas-de-Calais, janvier 2012 (infrarouge)
  • Communication visuelle Main Square Festival 2010-2011-2012-2013-2014
  • L’Avenir de L’artois, 24 novembre 2011
  • Les Inrocks.fr, 28 juillet 2011
  • Le Nouvel Observateur (21-27 avril 2011)
  • Visuel du CD « Eepocampe » + « Gil Novelo » (2010)
  • Revue interne Crédit Mutuel 2010
  • Livre histoire 5e-Hatier
  • Die Welt, 22 juillet 2010
  • Rock & Folk septembre 2010 – août 2009
  • Affiche festival Rock en Stock 2009 – 2010
  • Photocoach n°4 – juin-juillet 2009
  • Télérama sortir n°3079 – 14 janvier 2009
  • Photo numérique Facile, n°12 – Mars/avril 2005
  • L’Écho du Pas-de-Calais – Février 1999